jeudi 17 février 2011

Aucune nouvelle…

C’est le calme plat dans notre dossier d’adoption, rien ne bouge.
Il est impossible de savoir ou se trouve notre dossier, il est sorti de la sécurité depuis quelques semaines, mais nous ne pouvons même pas savoir s’il est rendu à la traduction.
Impossible de savoir s’il avance un peu ou s’il dort sur le bureau d’un fonctionnaire au Vietnam. C’est un peu difficile à croire que personne ne peut nous donner cette information, il doit bien y avoir quelqu’un en quelque part qui sait ou il se trouve!
Ça bouge un peu pour quelques familles autour de nous mais toujours pas de date de départ pour eux non plus, il est donc encore possible d’espérer que nous partirons peut-être avec eux.
Demain, le 18 février maquera l’anniversaire des nos 6 mois d’attente.
Il y a 6 mois nous recevions la première photo de notre petite patate Vietnamienne, cette journée me semble déjà si loin.
J’essaie de m’encourager en me disant : « il nous en reste moins qu’il nous en restait »

4 commentaires:

  1. Lâche pas, on va finir par les tenir dans nos bras nos enfants!!!

    RépondreSupprimer
  2. Courage, c'est pas facile d'être sans nouvelle! Je te comprends, nous non plus on n'a aucune nouvelle. Il faut se dire que malgré tout on est près du but.

    RépondreSupprimer
  3. La traduction c'est au tout début normalement non? Je comprend tellement ta frustration. C'est ça que j'ai trouvé le plus dur pendant l'attente: ne pas savoir. Personne ne semblait pouvoir nous donner aucun détail. On se sent tellement impuissant, et c'est encore pire quand tu vois que ça débloque pour les autres. Comment expliquer toutes ces différences d'un dossier à l'autre, je me le demande encore. Mais au bout du compte, cette attente en vaut tellement la peine! Lâche pas!

    RépondreSupprimer
  4. L'aventure est comme une montagne russe, tu te mets en ligne, et tu attends. C'est long... mais tu as passé le tourniquet! Oui c'est encore un peu long, car maintenant tu attends qu'on te dise de t'asseoir. Moi aussi j'étais plus capable d'attendre quand j'ai reçu mon appel, j'étais au travail j'ai pleuré de bonheur (caché dans un coin). Ensuite, tu pars dans la montagne russe, tu montes la premiere côte et c'est encore long, mais tu es dedans la montagne russe, tiens-toi fort, car tu va faire la plus belle ride de ta vie...

    RépondreSupprimer